• JDV~Octobre 2017

     

     

    Hey hey hey, j’espère que vous allez bien, encore un mois qui c’est terminé, je suis en retard, sorry mais je suis débordé en ce moment, on a encore un mois riche en nouveautés, je ne sais plus où me donner la tête mais faut bien faire des choix dans la vie, sans plus tarder je vous donne mes avis sur ce que je regarde ^^.

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    Sommaire:

    Criminal Minds (20/20)                       A werewolf boy          

    While you were sleeping (22/32)              Penny Pinchers

    Hyde, Jekyll and Me (8/20)                   Take me home           

    Witch’s at court (3/16)                      Pure love  

    Boss and me (17/33)    

     

    JDV~Octobre 2017

     

    ♥ Criminal Minds : Pour bien commencer ce mois, je me suis aventurée auprès de notre beau Lee Jun Ki et son équipe pour faire les profils des meurtriers. Un drama qui à tout pour plaire, certes il n’est pas parfait mais il nous tient en haleine tout au long des enquêtes.

     

     

     

    JDV~Octobre 2017 

    ♥ While you were sleeping : Est ce que je vous ai déjà dit que ce drama est magnifique ? Si ce n’est pas déjà fait, je vous le dis maintenant. On a le droit d’un classique pour le début, une rencontre banale qui va devenir vitale, vous voyez ce genre de rencontre qu’on ne peut pas empêcher, une rencontre qui vient comme sa, comme par magie. J’aimerai tellement que mes rêves les plus beaux deviennent réalité, ça serait amusant de savoir l’avenir.

     

    JDV~Octobre 2017

     

    Hyde, Jekyll and Me : Je n’avais pas l’intention de le regarder mais une amie me l’a conseillé donc j’ai voulu l’essayer et je ne suis pas déçu, il est vraiment bien, dès le début j’ai accroché, il ressemble un peu à Kill me Heal me. J’ai hâte de savoir comment tout ça va se terminer.

     

     

     

    JDV~Octobre 2017

     

    ♥ Witch’s at court : C’est une tuerie, je l’adore, les acteurs sont waouh, je sens que ça va dériver en coup de cœur. C’est une torture pour moi d’attendre les épisodes, on me laisse toujours sur ma faim.

     

     

     

     

    JDV~Octobre 2017

     

    Boss and me : je suis en break, je vais le continuer mais je ne sais pas quand, les dramas chinois ce n’est pas ma tasse de thé, ils ont un truc qui ne me plais pas, à part leur romance toute mignonne, le scénario c’est un grand classique.

     

     

     

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

    JDV~Octobre 2017

     

    A werewolf boy : trop émouvant, je l’ai adoré, la romance est cute et triste, un amour qui a continué de fleurir même séparé. « L ‘amour c’est savoir attendre ».

     

     

     

     

     

    Penny Pinchers : il est regardable, mais je l’ai trouvé un peu ennuyJDV~Octobre 2017ant.

     

     

     

     

     

     

     

    JDV~Octobre 2017

     

    Take me home : Alors ce film, je n’ai rien capté, j’ai regardé un autre film thaïlandais avec mes parents, ils ont rien compris, la médaille d’or de l’incompréhension revient au film thaïlandais, le scénario nous embrouille, il faut vraiment être concentré pour comprendre le film sinon tu regardes dans le vide, un peu comme moi, enfin j’ai un peu compris mais pas tout.

     

     

     

    JDV~Octobre 2017 

    ♥ Pure love : quand tu vois D.O des EXO et Kim So Hyun ensemble, obligé tu fonds, la médaille du drama le plus émouvant et le plus cute revient à Pure love, j’ai chialé du début jusqu’à la fin.


    1 commentaire
  •  

    27# Queen for seven days

     

     Casting   Plus d'infos

    Park Min Young : Shin Chae Kyung 

    Yeon Woo Jin : Lee Yeok 

    Lee Dong Gun : Lee Young 

    Genres: historique-mélodrame-romance

    Nombres d'épisodes: 20

    Date de diffusion: 31 mai au 3 août 2017

    Ma note: 19,5/20

     

     

     

    27# Queen for seven days

     

    Résumé:

     Épouser un roi garantit une vie mouvementée. 

    Shin Chae Kyung est la fille du beau frère du roi, celle ci est promise au demi-frère du roi Lee Yeok, mais ce dernier fut exilé du palais. Quelques années plus tard, Chae Kyung retrouve son amour d'enfance Lee Yeok, mais ce dernier a radicalement changé, entre haine, pouvoir, vengeance, manigance, qu'adviendra-t-il de leur amour? 

    Mon avis:

    Les personnages:

    27# Queen for seven days

     

    Chae Kyung interprétée par Park Min Young :

     

    Un personnage rayonnant, avec un sourire radieux, impossible de ne pas s’attacher, elle est adorable et pense toujours le meilleur même si la situation est délicate. Elle éprouve toujours un amour profond pour Yeok même si elle pense qu’il est mort, elle tient toujours ses promesses et elle est prête à tout pour aider les autres. Elle est un peu naïve au début, mais se rend vite compte que le monde dans lequel elle vit n’est pas aussi utopique que ça. Elle prend souvent des décisions aventureuses mais également audacieuses. Park Min Young a su nous remontrer ses talents d’actrices, elle interprète magnifiquement bien son rôle, hâte de la revoir dans le futur.

                                                                                  
    27# Queen for seven days

    Yeok interprété par Yeon Woo Jin :

    Un personnage qui pouvait me rendre bipolaire mais putain qu’est-ce-que je l’aime. Son sourire, son torse, son regard, son nez, sa bouche me rendait complètement folle de lui. Un homme partagé entre l’amour et le trône, mais sans aucun doute il prendra la meilleure décision pour sauver son frère et pour être avec Chae Kyung, son amour d’enfance. Un personnage attachant, qui peut nous faire craquer juste avec son sourire. Yeon Woo Jin est un acteur avec beaucoup de charisme et son couple avec Chae Kyung était magnifique, ils avaient une bonne alchimie. Forever in my heart, I love you.

     

    27# Queen for seven days

    Lee Young interprété par Lee Dong Gun :

    Autant dans ma tête j’ai de la rancœur pour ce personnage tyrannique, mais autant dans mon cœur j’ai de la peine pour lui. Au final, on sent qu’il n’a pas voulu devenir comme ça, mais l’amour l’a rendu aveugle et a fait de lui un véritable tyran, mais grâce à Chae Kyung qui croyait en lui, il devient un peu stable. Un personnage auquel j’ai pu peu à peu m’attacher, il peut faire les pires choses au monde je ne pouvais pas l’en vouloir. Un acteur qui a su interpréter à merveille ce rôle assez complexe, une très belle interprétation et une magnifique découverte, à le revoir, mais dans un rôle un peu plus calme.

     

     

    Autant dans mon cœur ce drama est parfait, autant dans ma tête je me dis qu’il manque quand même un petit truc, mais cette fois si je vais suivre mon cœur. Ce drama a su me rendre bipolaire, comme les précédents dramas je pense. Il y a des jours j’aimais bien Yeok et des jours où je voulais le noyer pour agir stupidement et bêtement envers Chae Kyeong, ensuite je comprends sa situation, mais je pense qu’il n’avait pas besoin d’agir de la sorte, franchement je ne comprenais pas vraiment son comportement, je le trouvais souvent impulsif, mais j’ai quand même eu un faible pour lui, il est vraiment adorable, courageux, fidèle, loyal, avec un grand cœur et surtout il est sûr de ses sentiments, il ne va pas lâcher l’affaire aussi rapidement, enfin au début il était peu sûr de lui, je pense que c’est ce qui m’a un peu énervé, mais après il change et c’est ce que j’ai aimé chez ce personnage. Ce drama est coupé en deux parties, la première nous montrant leur enfance, j’ai vraiment aimé cette partie où ils avaient des sourire innocents, où ils apprennent à se connaître, où ils s’amusent, je me rappelle quand Yeok a porté Chae Kyeong sur son dos et ils s’amusaient dans l’eau c’était tellement mignon, je pense que ce drama a su me conquérir grâce à cet amour d’enfance qui continue à fleurir de jour en jour, ils ne peuvent pas s’oublier et continue à s’aimer jusqu’à la mort les sépare, mais même après la mort, ils s’aiment et s’aimeront encore et encore. L’époque où ils étaient enfants c’est la meilleure partie, car il n’y avait pas vraiment de problèmes enfin pour Yeok son destin était de mourir, car son frère aîné Yeon Sangun soif de pouvoir préfère être roi que de penser à sa famille et je trouvais ça triste, mais avec le temps on comprend que ces frères malgré la rancune, la vengeance et les manigances autour d’eux, s’aiment quand même et ne veulent pas réellement se blesser, mais je pense que c’est trop tard pour Yeon Sangun de se faire pardonner. On ne peut pas vraiment parler de bromance dans ce cas là mais leur lien fraternel était assez particulière ils s’aiment sans le dire, ils ont une haine immense qui ronge leur cœur, mais le pire dans cette histoire c’est qu’ils aiment la même femme donc ça n’arrange pas réellement leur histoire, au contraire ils se détestent de jour en jour, mais on voit bien que Yeok malgré ce que son frère a fait il ne peut s’empêcher de l’aimer, car c’est tout de même son frère. Je ne peux continuer cet article sans parler de la bromance qu’il y avait entre Yeok et Seo NO, ils se sont rencontrés quand ils étaient enfant et se sont promis une amitié éternelle, cette amitié c’était de l’or, Seo No c’est sacrifié pour sauver le prince, cette scène était vraiment émouvante, on voit qu’il y avait un lien vraiment fort entre eux, il conseillait souvent le prince, lui disait de ne pas blesser Chae Kyeong et de ne pas oublier ses valeurs/ses principes/ses devoirs, de ne pas voir seulement ce qu’il veut voir, c’est-à-dire avoir une vision utopique du monde, car il est loin du compte, ce n’est pas parce qu’il éprouve un amour intense que le monde autour de lui sera parfait, qu’il n’y aura plus de crime, au contraire son frère devenait de plus en plus un tyran, car sa jalousie augmentait de jour en jour quand il voyait l’amour de Yeok et Chae Kyeong fleurir de jour en jour.

    Une romance bouleversante :

    Peut-on réellement parler d’un amour impossible dans ce cas ?

    « Le temps n’est pas important, un regard partagé, un souffle transféré dans le vent, même une légère touche, est suffisant pour déclencher une flamme. »

    Choisir entre l’amour et son peuple, voilà dans quel genre de dilemme sera pris Yeok ! Il a su fendre mon cœur en mille, sa relation avec Chae Kyeong est vraiment particulière, ils s’aiment, mais leur destin ne leur permettent pas de rester ensemble, il y a tellement de manigance autour d’eux, qu’ils ne peuvent vivre paisiblement. Une aventure qui fera palpiter ton cœur intensément, qui te fera chialer comme jamais, une romance salée/sucrée et dangereuse. Une romance à la fois douloureuse mais magnifique, je veux les revoir ensemble à l’avenir, car ils avaient une alchimie de malade.

    27# Queen for seven days

    Un scénario pas original, mais prenante :

    Parce que voir deux frères tombaient amoureux de la même fille s’est du vu et revue, mais malgré cela j’ai succombé pour ce drama, car c’est du lourd, car il est parfait, car tout simplement on a un scénario vraiment réussi, pas réfléchi, mais ayant du potentiel à émouvoir son public. J’adhère à 100 %.

    Une relation fraternelle bouleversante :

    Parce que s’aimait sans se le dire, c’est tellement rongeant, se méfier l’un de l’autre mais également s’aimer, c’est tellement contradictoire. On voit qu’ils ont une affection l’un pour l’autre, mais étant donné que l’un est complètement fou, paranoïaque, tyran et soif de pouvoir, c’est normal que l’autre ne peut lui faire confiance et veut récupérer le trône. J’avais tellement envie d’avoir une fin basique entre ses deux frères : « désolé, je t’aime mon frère, recommençons à zéro, oublions le passé ». Une fin magique, jusqu’à t’en donner des frissons.

    27# Queen for seven days

    Dernier mot pour la fin :

    Une fin pas tout à fait joyeuse mais ni tout à fait triste, on le savait depuis le début que leur relation ne serait pas si facile que ça, qu’ils devaient faire un choix, un choix rationnel, vivre loin de l’autre pour mieux se retrouver. Une fin magnifique qui nous remplit d’émotions. Si je dois retenir quelque chose de ce drama, c’est que l’amour n’est pas si facile que ça, que si on s’aime réellement on peut attendre des éternités, jusqu’à se retrouver. Ils ont beaucoup attendu, beaucoup souffert, mais ils pourront partir avec un cœur léger. « Aimer c’est savoir dire je t’aime sans parler. Victor Hugo ».

    ♫OST♫ 

    01. Shining You – Yoo Yun Jung (유연정) of Cosmic Girls

    02. No Matter How Hard I Try – Yael Meyer

    03. Love Again – Dear Cloud

    04. Miss You In My Heart – Jung Gi Go

    05. When The Moonlight Shines On You – Fromm (프롬)

    27# Queen for seven days

    Ma note détaillée:

    Premier épisode/dernier épisode: 2/2

    Originalité: 2,5/3

    Réalisation: 2/2

    Scénario: 3/3

    Avis global: 2/2

    Personnages: 5/5

    OST: 3/3

    CITATION:

    "Le temps n'est pas important. Un regard partagé, un souffle transféré dans le vent. Même une légère touche... est suffisant pour déclencher une flamme" 

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • JDV~septembre 2017

     

    Hello, j’espère que vous allez bien, ça fait longtemps que je n’ai pas posté d’article et me revoilà avec un journal de visionnage, demain ou samedi prochain je reviendrai avec un article critique ^^ car ça fait longtemps je n’ai pas donné mon avis sur un drama et ça me manque mais j’étais trop occupée avec les cours. SORRY

    Pour une fois je suis à jour, c’est bientôt la fin du mois, qui dit fin de mois, dit journal de visionnage, je suis plutôt fier de moi car j’ai pu quand même mettre deux nouveaux dramas dans ma liste et un drama que j’ai voulu revisionner et j’ai terminé tout en douceur Bride of the water god et Save me. J’ai vu récemment que While you were sleeping est déjà traduit (enfin que 4 épisodes), je vais le commencer bientôt mais pour le moment je vais essayer de tester un drama chinois ou taïwanais, je veux un scénario simple sans prise de tête et vite regardé et surtout changer d’horizon, de culture.

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    ATTENTION ARTICLE CONTENANT DES SPOILERS

     

    Sommaire :

    Save me (16/16)

    School 2017 (13/16)

    Boss and me (9/33)

    Who are you school 2015 (6/16)

    Bride of the water god (16/16)

    JDV~septembre 2017

     

    Save me : Je vais commencer par parler du premier drama que j’ai commencé en ce mois de septembre. Il est 100 % original, c’est du jamais vu, enfin pour moi, il a su me faire frissonner, m’angoisser, m’émouvoir, ce drama me mettais vraiment mal à l’aise , pour une quelconque raison j’avais peur de le visionner le soir, car l’ambiance était tellement froid et sombre, mais malgré son côté sombre, il reste un drama à ne pas rater, moi je l’ai adoré, c’est différent des autres dramas que j’ai pu voir jusqu'à présent. Venez suivre cette aventure plus que dangereuse avec nos héros.

     

    JDV~septembre 2017

     

     

     

    School 2017 :Je vais le répéter encore et encore mais le couple principal est tellement mignon, je dois me dépêcher de regarder la suite, je veux voir comment tout ça va se terminer.

     

     

      

    JDV~septembre 2017

     

    Boss and me :J’ai voulu aller ailleurs que la Corée et me voilà en Chine, j’ai un peu de mal avec la langue et tout mais pour l’instant il reste un drama regardable. Je suis sur que la romance va être trop cuttie et ça va être le point fort du drama, en même temps il y a rien de bien original, c’est un drama sorti de l’ordinaire.

      

     

     

     

    JDV~septembre 2017

     

     

     School 2015 :Je sais que c’est bête, car ça va encore m’énerver, mais j’ai tellement aimé ce school, je voulais me remémorer les bons moments passaient devant ce drama, et surtout revoir mon petit soleil alias Sung Jae illuminé ce drama. Je sais que c’est con de penser ça mais j’ai l’impression que si je le revisionne Tae Kwang finira avec Eun Bi mais c’est un rêve perdu d’avance mais pourquoi j’espère toujours.

     

     

     

     

    JDV~septembre 2017

     

    Bride of the water god :La fin ne m’a plus trop emballée, mais tout de même il reste un drama mémorable et je l’affectionne toujours, hélas il ne sera pas dans mes coup de cœur, par contre le romance reste tout de même une belle romance.

     

     

     

     

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    Ma scène favorite de ce mois septembre:

     

    Uno, dos, tres :JDV~septembre 2017

    Save me :

    Garde les épaules droites Dong Cheol

    Tout simplement parce que c’est vrai, c’est réel, on sent que cette amitié n’est pas la plus joyeuse mais on sent que ces deux là vont se retrouver et redevenir ce qu’ils étaient dans le passé, des meilleurs amis, parce que cette scène de bromance ne peut me laisser insensible, parce que ces deux là m’ont fait chialer, parce que malgré ils avaient des remords ils ont pu se pardonner, parce que tout simplement c ‘était magnifique de les voir se dire « garde les épaules droites ».

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • 10/09/2017 ~ 30/09/2017 (tout en douceur avec Krystal) 

    ANCIENS HABILLAGES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    30/09/2017 ~ 16/10/2017 (dream with Tae Kwang & Eun Bi) 

    ANCIENS HABILLAGES

     


    votre commentaire
  • Journal de visionnage Août 2017

     

    Un nouveau mois qui s’achève, qui dit fin de mois, dit journal de visionnage. En ce mois d’août j’ai commencé que deux dramas, étant donné que c’était bientôt la rentrée, je ne pouvais pas me surcharger en dramas, sachant que je ne vais pas les terminer. Il y a tellement de dramas qui me donne envie, mais ayant un emploi du temps surcharger je ne peux que regarder les affiches et les teasers. J’ai terminé mon drama coup de cœur Queen for seven days, trop d’émotions, je ne peux retranscrire mon amour pour ce drama, tellement je l’ai trouvé sublimissime.

     

    Concernant mon emploi du temps, étant donné je suis surchargée, je ne peux pas écrire d’article critique pour l’instant, donc j’essayerai le week-end prochain si je suis libre, même si je suis de moins en moins présente, je passerai de temps en temps sur les blogs que je suis de près.

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    ATTENTION ARTICLE CONTENANT DES SPOILERS

    Sommaire :

     

     

    dramas commencés :           dramas en cours :                    dramas terminés :

      Love in time (9/9)    Bride of the water god (13/16)          Fight for my way (16/16)

         The best hit (1/32)            School 2017 (9/16)               Queen for 7 days (20/20)

     

    drama en pause :

    Ruler master of the mask (29/40)

     

    Love in time : Un drama qui est vite regardé, il est simple et sans prise de tête, l’histoire n’est pas originale mais étrangement j’ai bien aimé.

    The best hit : Je ne peux pas vraiment dire ce que je ressens, d’un côté je suis resté perplexe sur le commencement, je n’ai pas eu d’accrochage du coup il est difficile pour moi de le continuer. Je pense revisionner le premier épisode, peut être je vais accrocher cette fois ci.

     

    Bride of the water god : chaleureux, émouvant, magnifique, je l’adore toujours, l’OST est sublime, les acteurs sont géniaux. Il reste et restera mon petit coup de cœur, je le garderai bien au chaud dans mon cœur. J’espère avoir une belle fin.

    School 2017 : Le voilà, mon coup de cœur, la romance est waouh, les personnages ont une alchimie de dingue, je valide à 100 %, je sentais, que ce drama allait être révélateur, j’ai grave kiffé le school 2015, le school 2017 je le kiff encore plus car la romance part du bon côté. L’histoire nous captive aussi, je ne pensais pas avoir un coup de cœur pour ce nouveau school.

     

    Fight for my way : Ce n’est pas un énorme coup de cœur mais j’affectionne, la romance est trop cuttie, omg qu’est ce que j’ai kiffé, ça paraissais si réelle, je ne demande qu’à les revoir ensemble car ils ont une alchimie de dingue, après l’histoire n’est pas waouh mais elle reste agréable à suivre.

     

    Queen for 7 days : C’est le drama le plus émouvant que j’ai pu voir , il a su faire palpiter mon cœur intensément, la romance est magnifique, je n’ai pas de mot pour le définir, ce drama c’est mon énorme coup de cœur, l’OST est sublimissime , il a tout pour plaire. Foncez, découvrez et partagez. « Le temps n’est pas important. Un regard partagé, un souffle transféré dans le vent. Même une légère touche...est suffisant pour déclencher une flamme. »

     

    Ruler master of the mask : Franchement, il était plutôt bien, mais je n’arrive plus à le continuer, l’histoire ne m’entraîne pas plus que ça, la romance n’est pas top non plus, l’OST est vraiment magnifique mais sans plus. C’est vraiment dommage, je pense que Kim So Hyun n’était pas fait pour ce rôle.

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    Ma scène favorite de ce mois daoût :

     

    Uno, dos, tres :

    School 2017

    Journal de visionnage Août 2017

    « ne souris pas comme ça. Ça fait battre mon cœur. »

    On a cette romance de malade, le rêve quoi !

    Je suis en extase devant ce couple trop cuttie, il dégage une alchimie de ouf, je suis en mode gaga. Je ne sais pas si c’est parce qu’il est grave sexy, mystérieux, mais je suis contente que la romance parte du bon côté. Ils se chamaillent sans arrêt mais c’est tellement mignon à voir. Un couple grave adorable, j’adhère à 100 %.

     

     

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires